Gen: La Famille Potvin (99.html)

Théophile POTVIN et Josephine (José) THIBAULT (non-DESJARDINS)

Les deux ci-haut étaient les membres les plus anciennes de la famille POTVIN. Robert St-Gelais, en la Source 5, indique qu'ils se sont mariés avant 1900 à St. François de Sale, P.Q., Canada. La Source 2 indique que la femme de Théophile POTVIN est Josephine DESJARDINS, mais, la Source 9 indique qu'il a marié Josephine THIBAULT. Il y a plusiers autres site-webs qui indique la même chose que la Source 9. Dans la Source 9, il y a mention "d'un Odilon POTVIN qui a marié Juliette Boivin" qui a toujours besoin d'être expliqué parce qu'il n'est pas dans la Source 2. Je crois que Yvano POTVIN et Odilon POTVIN étaient la même personne. Tout les deux ont marié une femme avec un nom de famille: Boivin.

La Source 13 (par Raymond Dallaire) ressemble beaucoup à la Source 9 mais nous donne plus d'information, incluant les noms des époux des enfants de cette famille.

Une comparison des enfants de Théophile POTVIN et Josephine THIBAULT (ou Desjardins) suit:
	Source 2                    Source 9                            Source 13
Père:Théophile Potvin 1876 Père:Théophile Potvin m Josephine Thibault Mère:Josephine Desjardins 1878 Mère:Josephine Thibault m Théophile Potvin
. 1897 Adéline m Joseph Ferdinand Gingras
Henri 1899 Émilie m Guillaume Martel
Louis-George 1903 Georges m Rita Tremblay
Albert m Anne-Marie Laforge 1904 Albert m Anne-Marie Laforge m Anne-Marie Laforge
Yvano m Bibiane Boivin 1906 Odilon m Juliette Boivin m Juliette Boivin
Mana 1908 Anna m Arthur Grenon
Emanuel m Laurette Doré 1910 Emmanuel m Laurette Doré m Laurette Simone Doré
Le fait que "Emanuel POTVIN est marié à Laurette Doré" dans les trois sources nous donne preuve que c'est exactement la même famille! Sans doute, la mère est Josephine Thibaut et non Josephine Desjardins. Maintenant la question est "Pourquoi Adéline a été oublié?" Albert POTVIN s'est probablement trompé quand il pensait que le nom de fille de sa mère était Josephine Desjardins. Ce n'est pas difficile d'accepter que sa soeur Mana s'appellait Anna. Odilon est un nom pas commun qui pourrait devenir Yvano, un nom qui aussi est étrange, je suppose. Le nommé Henri étant Emilie est le plus difficile à avaler. Mais c'est plus facile accepter ces erreurs quand on observe qu'il n'existe aucune autre information (comme nom d'époux) pour ces trois enfants (de la Source 2) dont les noms diffèrent. Mais d'avoir complètement oublié sa grande soeur, l'ainée, nommée Adéline qui avait 7 ans plus que lui; c'est difficile à accepter. Mais il faut les accepter!

En Source 6, il y a un mariage intèresant à St-François-de-Sales. Les informations sont:
	Odilon POTVIN                                        Personne
	Théophile POTVIN Josephine THIBAULT                  Père          Mère
	Feb 26 1930 St-François-de-Sales, Lac-St-Jean, QC    Date et lieu du mariage
	Juliette BOIVIN                                      Époux/Épouse
	Pierre BOIVIN Alvina LATOUCHE                        Père          Mère
	
Notre conclusion est que le nom de famille de la femme de Théophile POTVIN, Josephine, était Thibault et non Desjardins. Aussi, Odilon POTVIN s'est marié le 26 février, 1930 à Juliette Boivin, à St-François-de-Sales, Lac-St-Jean, QC. Il faudrait ajouter un autre enfant, nommé Odilon Potvin à la famille de Théophile POTVIN et Josephine Desjardins. Sinon, Théophile POTVIN a du se marier en deuxièmes noces, Josephine THIBAULT. Et sa deuxième femme, une vielle Josephine Thibault, aurait accouché un enfant nommé Odilon. Cela n'a pas du bon sens.

La Source 7 par Alain Gagnon décrit un Théophile POTVIN qui a marié Josephine Thibaut et en deuxiemes noces a marié Almanda Menard. Sa deuxième mariage était le 13 juillet, 1934 à Saint-Felicien, Lac Saint-Jean, Québec, Canada. Il indique aussi que Almanda Menard était née le 22 decembre, 1884 à Saint-Prime, Lac Saint-Jean, Québec, Canada et qu'elle a été batisée le 24 decembre, 1884 à Saint-Prime, Lac Saint-Jean, Québec, Canada. Elle était née en 1884, qui lui donne 50 ans en 1934. C'est peu probable qu'elle a pu avoir eu un enfant à l'âge de 50 ans. Donc, Odilon était le fils de Josephine Thibault, comme indiqué en Source 6. On se demande toujours s'il y avait deux nommés Théophile POTVIN à St-François-de-Sales à même temps ces années-la. Probablement que non!

La Source 9 par Raymond Dallaire confirm que la mère de Albert POTVIN est Josephine Thibault. Cette arbre donne le pedigree de la famille POTVIN. Ces POTVINs demeuraient à Chambord, Le Domaine-du-Roy, Québec. Avant ceci, les POTVINs étaient à Grand-Baie et avant cela à Baie-St-Paul. On peut voir que Raymond Dallaire a utilisé les Census du Canada comme les sources de ses information.

La Source 11 nous montre les parents de Joseph Ferdinand GINGRAS qui a marié Adéline POTVIN le 6 octobre, 1913 à Lac-Edouard, Mauricie, Québec.

Ci-dessous est un photo du pedigree d'Albert POTVIN. Pour plus d'informations, voir la Source 9.

(Cliquer dessus pour agrandir le photo.)
Thumb: Pedigree d'Albert POTVIN
Pedigree d'Albert POTVIN


C'est intéresant que l'arrière-grandpère de Anne-Marie Laforge était Alexandre St-Gelais (aka Laforge). Son fils, Achille Laforge, a pris le nom de famille "Laforge" et non "St-Gelais".


Thumb: Albert POTVIN
Albert POTVIN



thumb: Anne Marie Laforge
Anne Marie Laforge

Des photos des plus anciens ancêtres POTVIN ne sont pas disponible. Donc, les photos d'Albert POTVIN et Anne-Marie LAFORGE sont présentés à leurs place. Heureusement, les ancêtres de Anne-Marie LAFORGE sont connus. Ils apparaissent dans la Source 1.

Albert POTVIN & Anne-Marie LAFORGE

Ils se sont mariées le 8 septembre, 1926 dans la Paroisse St-Joseph. Alma. Co. Lac St-Jean, Qc (Source 4: Ancestry-Drouin Collection). Les enfants d'Albert POTVIN (1904-1987) et Anne-Marie LAFORGE (1909-1983) sont:
Omer
Jerry-Arthur
Bertrand
Joseph
Claude
Guy
Dans la Source 8 (situé à 80% vers le bas) confirme leur mariage comme étant:
2/2/1/4/6/1/6/1/1/1/1/7/2 - Anne-Marie Laforge fille de Louis
Laforge (*1881). et de Marguerite Ouellet (*1886), mariée avec Albert
Potvin, né vers 1904. Pas de postérité pour ce couple

Un petit aperçu d l'arbre généalogique de cette famille suit:

(Cliquer dessus pour agrandir le photo.)
thumb: L'arbre généalogique d'Albert et Anne-Marie (née Laforge) POTVIN
L'arbre généalogique d'Albert et Anne-Marie (née Laforge) POTVIN

Ci-haut est un photo de cet arbre généalogique. Un site-web de cet arbre est disponible dans la Source 2. Utilizer ce site-web dans la Source 2 pour voir l'arbre plus en details. Ce site-web donne beaucoup plus d'information que le photo ci-haut.

Guy POTVIN & Angéla RICHARD

Les trois enfants de Guy POTVIN et Angéla RICHARD sont:
Patrick
Martine
Simon
La Source 3 démontre la pedigree d'Angéla RICHARD. Ce site-web saufguard les informations au sujet des personnes vivantes. C'est pour cette raison que le nom d'Angéla est écrit "Living RICHARD". Son pedigree est très très longue. Il y a deux autres petites erreurs dans la Source 2. La première erreur est que le troisième enfant de Guy POTVIN et Angéla RICHARD est Simon non Roger. Aussi, il n'y a pas un quatrième enfant dans cette famille.

Voir la Source 14 pour une descendance de la famille Richard depuis que les Richards sont arrivées en Amérique du Nord de la France en 1652.

THE ORIGINS OF THE SURNAME SAINT-GELAIS

(Voir Source 16)
Surnames beginning with "SAINT" The compound is sometimes fused or blended into one word, These surnames are almost always names of localities. Some are names of nobles. Some can be ancient nicknames. Sometimes " Saint" is ironically placed before a name given at Birth or Christening. Ancestors of the families Saint-Gelais, Pradet, & Bradet, are originally from the area of Poitiers, in Poitou, France. Born on the 12th & Baptized on the 13th of December 1708 at St. André de Niort, Deux Sevres, Poitou, France, Jean-Simon Pradet (dit) roughly translated , means (aka) (also known as) Saint-Gelais and (aka) Laforge was the son of Gaspard Pradet and Elizabeth Chaigneau (Chaignon). When Jean-Simon was about 17 yrs old, he enlisted in the military company of "Monsieur de Rigaud" to participate in the defense of the "Young Colony". He was given, at that time, the surname " Saint-Gelais." It was a common practice among soldiers to attribute amongst themselves a nickname or what is known in French as a "Sobriquet" upon entering the military ranks. It is also known in French as "le Bapteme du Regiment", (The Christening from the Regiment). These nicknames or "Sobriquets" are selected somewhat in the same manner as many surnames, that is to say, after a place of birth, geographic characteristic of an area where the individual lives, or lived, and also at times, the type of work or trade in which the individual was involved. And, at times, even a physical or psychological trait that the individual possessed.

THE MARRIAGE OF JEAN-SIMON PRADET dit ST-GELAIS and dit LAFORGE.

(Voir Source 16)
On February 20, 1730, the "Ancestor", JEAN-SIMON, married at St-Pierre parish, Ile d' Orleans, GENEVIEVE CHARON,(Charron) daughter of Jean Charon (Jean-Baptiste Charron) and Genevieve Dupile. These Charrons are known as Charron dit LaFerriere. Jean-Simon continued to exercise his craft as a soldier, and participated in many campaigns of the "Rigaud Company" against the Iroquois Indians and the English. The family Pradet dit St-Gelais & Dit Laforge was constantly on the move from L'Ile d' Orleans to Baie-Saint-Paul, then to Beaumont, and then to Sainte-Anne-de-la-Pocatiere, and to Saint-Roch-des-Aulnaies, to finally return to settle in Baie-Saint-Paul. JEAN-SIMON settled on a small farm where he owned and operated a "FORGE". Some records suggest that he may have been a blacksmith while in the military. That is how the other surname was acquired (dit) (aka) "LAFORGE". JEAN-SIMON PRADET dit SAINT-GELAIS and dit LAFORGE'S death record has been found. He is listed on that record as SYMON PRADET dit ST. GELET, and, it indicates that he died June 12, 1797 in Baie St. Paul, and was buried the next day in the parish cemetery. According to Tanguay Vol 6, page 439, Jean-Simon was the father of 11 children. His sons, JEAN-MARIE-FRANCOIS and *JEAN-BAPTISTE-FRANCOIS remained in Quebec and adopted the surname SAINT-GELAIS. Then, his son LOUIS-SAMSON-DAVID married in Detroit and left many descendants in the United States. Louis-Samson-David and his descendants adopted the surname "LAFORGE".

The Potvin Couillard Web Site

Source 2 is the MyHeritage web site where many of the living members of the Potvin web site can be found. Richard (Rick) Potvin, shown below, is the site manage of the family tree in Source 2.

Thumb: Richard POTVIN
Richard POTVIN




Sources

Source 1: WC: Anne-Marie Laforge par Guy Allard
Source 2: My Heritage: L'Arbre Généalogique POTVIN par Richard Potvin
Source 3: WC: pedigree d'Angéla RICHARD par David Cole
Source 4: Ancestry: Albert POTVIN & Anne-Marie Laforge 2015 Nov 14
Source 5: WC: Théophile POTVIN par Robert St-Gelais
Source 6: Rootsweb: Théophile POTVIN m Josephine Thibault (à la fin) par Gary Boivin
Source 7: Rootsweb: Théophile POTVIN m1 Josephine Thibault par Alain Gagnon
Source 8: Famille-Arbour: Descend. de Guillaume Langlois: Albert POTVIN & Anne-Marie Laforge par Alain Gagnon
Source 9: WC: Albert POTVIN & Anne-Marie Laforge par Raymond Dallaire
Source 10: WC: Odilon POTVIN m Juliette Boivin par Guy Allard
Source 11: Geneanet: Parents de Joseph Ferdinand Gingras n/b c 7 Nov 1891 (m Adeline POTVIN) par Raymond Dallaire
Source 12: Geneanet: Adeline POTVIN m Joseph Ferdinand Gingras par Raymond Dallaire
Source 13: Geneanet: Théophile POTVIN par Raymond Dallaire
Source 14: Descendance: De Michel Richard b/n c1630 de petit-colombier.com
Source 15: NosOrigines: François St-Gelais m Zoé Potvin en 1894 Mariage PRDH
Source 16: WC: JEAN-SIMON PRADET-ST-GELAIS par Robert St-Gelais


S.V.P communiquer toutes erreurs au WebMaster:
WebMaster: Ye Old King Cole

<-- En Haut de la Page-Web
Cliquer ici pour aller aux: ePC Articles par "Old King Cole"

Last Updated: 2015 K Nov 10
Date Written: 2015 K Nov 04
/99.html